21 mars 2008

j'ai presque mourrru (avec 2 R pour avoir une deuxieme chance)

Comme tout le monde me demande comment j'ai bien cru presque mourir, je vais raconter mon histoire.
Je le répete tout le temps, je mange trop et je trouve que je ne fais pas assez d'exercice
Alors un matin que monsieur Garden était parti jouer au golf, j'ai decidé de bouger un peu et de grimper Pearl Hill.
Pearl Hill est une colline du quartier de Tanjung Bungah ou j'habitais dans les annees 90, et face à l'hotel. C'est une gentille petite colline assez difficile à grimper surtout par une chaleur équatoriale et dans la jungle. Mais ici, les singes se tiennent à carreau, pas comme dans le park de Kuala Lumpur ou ils vous empêchent de passer.
La jungle disparaît peu à peu pour laisser la place à d'immenses atroces villas.
Je connais bien cette colline pour l'avoir grimpée et descendue des centaines de fois, j'aime beaucoup grimper "ma" colline, même à 11 heure du matin.
Donc me voila partie d'un bon pas, je grimpe en un rien de temps et je redescend aussi vite quand ...
Je sens une petite douleur du côté du coeur, une autre dans le dos, une autre minuscule dans le haut du bras gauche, et je prends peur.
Il ne se passe pas de semaine sans que j'entende parler de problemes cardiaque autour de moi, mais j'essaie de me raisonner, je n'ai pas beaucoup mal, j'ai mon télephone et je peux appeler des amies qui peuvent être la en moins de cinq minutes, je n'ai pas envie de les embêter, j'ai pas envie non plus de passer ma journee à l'hôpital, et puis mince, nous allons dîner ce soir chez Christian et Martine, je ne veux pas leur faire faux bond, si je vais à l'hôpital, ils vont me garder en observation, alors je marche lentement, très lentement, le télephone à la main au cas ou, à chaque pas je me dis bon, c'est la crise cardiaque, je vais tomber, je vais finir ma vie sur cette colline, bon, là, ca va, Je l'aime bien ma colline, un bon coin pour mouRRir, mais bon attendons encore un peu, so far so good.
Tout doucement je rentre à l'hôtel. Je prend une douche après l'effort certes mais en pensant aussi que je vais finir à l'hôpital, alors autant être propre.
Mon idée, c'est d'attendre le retour de Mr Garden et de voir ensuite. En attendant je vais bien me reposer et j'aurai tout oublié dans une heure.
Je m'allonge sur une chaise longue à la plage, je veux lire, mais cette minuscule douleur ne me quitte pas et surtout la tête ne pense qu'à ca.
Vers 14 heures Marie Louise m'appelle pour me demander d'aller marcher avec elle sur la plage pour faire de l'exercice, et je refuse son invitation.
Marie Louise: Non?
Visiblement elle ne comprend pas du tout que je puisse lui répondre non. Je suis bien obligée de lui dire la vérité, "je crois que j'ai un petit quelque chose au coeur".
A partir de ce moment la, le téléphone fait son devoir avec diligence et moins d'une heure plus tard, je suis chez Docteur Na du Specialist Center, sur recommendation express de Docteur Kazem, un de ses collegues que j'avais appelé moi même.
Je passse tout l'apres midi en examens divers et variés alors que Martine attend patiemment dans le couloir, Christian et Monsieur Garden rappliquent à toute vitesse de leur golf en passant par le ferry.
A ce moment la, on croyait tous que j'etais presque mourrue.
Et la vérite la voila: les examens qui ont quand meme dure deux jours ont médicalement demontré que j'étais en excellente santé.

As I always think I eat too much and not doing enough exercice, on a fine warm morning I decide to climb Tanjung Bungah Pearl Hill. Mr Garden was at his golf party with his friend Christian.
I know this jungle hill, I have lived in a nice bungalow at the step of it for many years and I used to climb it everyday, so up and fast I climbed it, very happy indeed to do it again, it's a nice equatorial jungled hill, the monkey stay away from you, not like the walk in Kiara Park in Kuala Lumpur where the monkeys are always in your way and prevent you going further ahead. Poors Penang monkeys have less and less jungle to live in as enormous ugly villas are mushrooming everywhere.
On my way down I felt like some small discomfort on my left chest, then another one in the back on the left, then up my upper arm, I was suddenly afraid. I started to walk down very slowly, I had my hand phone, I could have called any of my friends living nearby, I have quite some of them, but I didn't want to disturb them. I reached my hotel room quietly thinking at every step that it was going to be my last, that it would be a nice place to die.
I tried to convinced myself I was wrong, everything were going fine, that after some rest I will be better and forget all about my scares.
But my mind was stuck to my heart, I just kept thinking about the pain and the danger of it, so when my friend Marie-Louise called for a walk in late afternoon, I told her I couldn't and explained what happened.
Gosh, within less than one hour, my friend Martine was there to drive me at the private hospital, Docteur Na was already waiting for me, I immediately had a total check up. Mr Garden was rushing back from his golf with his friend Christian.
I must say that at this moment all of us thought I was going to die.
Strangely enough, it didn't worry me much. I didn't think at all the good things in life I was going to leave, I didn't think of my loved ones, I didn't think of what I already have, but at what I don't have, my only regret was to have not meet my daughter's daughter, the one she hopefully will have one day.
After two days of examinations, Medical Science proved me I was in a very good health, and that I was scared for no reasons.

12 commentaires:

maretpat a dit…

Tu nous as fait une de ces peurs ! Heureusement que Josy a eu de tes nouvelles hier. Reviens nous en pleine forme, nous avons encore de tas de "choses" à faire ensemble ! et des heures de bavardage ! Bisous de nous tous

Tifenn a dit…

Il est arrivé la même chose à un membre de la famille....medecins, urgences etc...et..rien! ça fait 1 an, bon pied bon oeil...va grimper ta colline, pour la sérénité, y a pas mieux!

Kazilar a dit…

See here or here

tweetey30 a dit…

Glad to hear you are good and in good health. That would be scary to be alone though and have heart pains all of a sudden. You take plenty of rest and be careful now.

Elizabeth a dit…

I hope you are feeling better now?
What a frightening experience.
Lovely pictures of the shells on the beach.
All best wishes.

Mélanie a dit…

QUELLE HEUREUSE NOUVELLE !!! de savoir que tout va très bien

Jules~ a dit…

Oh my! Thank you so much for explaining. I can only imagine the many things that must have been going thru your mind. I am grateful that you are well and healthy and have many more opportunities to be with your family and experience life.

I think that I may say for everyone here that we in blog land are not ready for you to not be here.

Jeannie a dit…

I am so glad that you are ok after all - it did sound like angina! Did the doctors have any clue what it really was? Just a cramp maybe?

Roséemimie a dit…

En lisant le post j'ai des frissons tout le long de la colonne vertébrale !!! Tu me fais peur !!! C'est que je tiens a toi moi aussi !!!! Quand même en rentrant fais de plus amples examens fais moi plaisir ... On ne sait jamais c'est pas anodin ce genre de douleurs... Alors les ollines les plages en plein soleil tu oublies !!! Tu te reposes tu en fais trop... Et puis c'est pas avec ce que tu manges que tu vas grossir !!!
Tu nous tiens au courant hein !!!
Merci pour tes messages si plein de gentillesses ma Lili aujourd'hui marche toute seule sur ses quantre pates et est allée se reposer sur la loggia ou j'avais installé son dodo mais comme il ne faisait pas chaud du tout elle a eu droit à la couverture polaire dessus résultat elle a dormi deux bonnes heures au grand air a l'abri au pale soleil mais bien couverte et dirmie comme un bébé... Elle est trop chou... Ensuite elle a voulu monter sur son fauteuil toute seule mais ca pese trop alors je l'ai aidé a y aller elle s'est couchée et redormie...Au réveil une petite coupe de brideligth et ca va mieux... Un vrai bébé...
A toi fde gros bisous et Joyeuses Paques asiatiques.
Mimie

Anonyme a dit…

Kitem, je suis aussi heureuses que celles qui ont écrit avant moi.
Cependant puisque Monsieur coeur t'a envoyé un mel, c'est peut-être pour te dire quelque chose qui mérite d'être écouté, non?
Le peu que je connais de toi me rassure, je crois que tu as accès à la sagesse...par moments!
"et nien nien nien, "tu le vaux bien" et même davantage..

lisenn a dit…

Je ne vais pas en rajouter une couche, te je suis d'accord avec tout le monde.
Fais attention à toi.
Bises

La Cremiere a dit…

Ba mince alors, tu pourrai me dire que tu as presque mourrue. Je savais pas c'est ma belle mere qui me l'a dit ce matin.

Enfin, si c'etait juste un point de cote merci mon Dieu, mais fait gaffe a toi quand meme. Mince ca va pas etre rigolo d'avoir des enfants si ils ont pas leur memie cool et dynamique pour aller en vacances avec.