19 septembre 2012

L'été malade



Ce qui est bien avec leur materiel ultra moderne #alapointedelatechnologie# c'est qu'ils peuvent te dire que tu vas avoir un cancer longtemps avant même qu'il te tombe sur la tête.

 ...C'est juste ce que je viens d'attraper...
Apres moult examens et un été en train entre l'Institut qui s'y connaît et la maison*, on m'annonce ce matin que non, je n'ai pas de cancer, que oui, peut etre bien plus tard, et qu'on va donc enlever le morceau de peau qui nous embête bien.

Un ex futur cancer du sein gauche découvert en juin lors du contrôle de routine, dans un coin difficile à biopser et compliqué pour les géniales docteures qui se sont occupées de moi.
Des millions de merci à elles, et zut et re-zut car tous ces minuscules micro-calcifications me laissent en France sur le carreau.


Au lieu de guider au Musée National de Kuala Lumpur, au lieu de rejoindre Monsieur Garden dans son usine, au lieu de courrir comme une dératée pour ne pas être en retard à l'école et finir dans la piscine, au lieu du soleil et des orages, de mon Grand Garçon, du Club de Lecture, de Anna et ses Garçons, des copines, je vais profiter des premiers frimas, des chiens aboyeurs du voisin, de la vie en célibataire, de la maison fermée pour l'hiver, triste et froide.
                                                              Maintenant, attendons.



*note à qui de droit: et sans black tooth

5 commentaires:

Delphine a dit…

Coucou Dany,
C'est malgré tout une trés bonne nouvelle...que ce futur ex cancer, reste bien loin et inexistant!
J'espère que tu trouveras une solution pour rejoindre toutes les personnes que tu aimes et partager avec elles de chouettes moments.
Bisous
Delphine

latortuelegere a dit…

Crotte de bique. De nos jours ce sont celles auxquelles on n'a pas enlevé un ti bout qui sont minoritaires ou presque ! ça m'agace.
Je pense à toi, j'ai hâte de te voir repartie dans un avion et comme tu vas en profiter ensuite !!! triplement. En attendant on reste groupés, on va traverser, et s'accrocher aux belles choses derrière les moments gris. Je t'embrasse. Ecris, ecris , ça nous servira toujours, car chacune son tour... grrr.

Lisenn a dit…

Zut je viens seulement de voir.
j’espère que tu vas bien.
Des bisous et douces pensées !
lisenn

Brigitte a dit…

J'espère que tout est rentré dans l'ordre maintenant, et que tu as passé de Joyeuses Fêtes de Noël, Bises charentaises, (il a beaucoup plu.... et "Noël au balcon, Pâques aux tisons" s'il se vérifie, nous promet de bien froides journées...)

Brigitte a dit…

Bonjour, pas de nouvelles bonnes nouvelles ! je l'espère en tous cas. Cordiales pensées depuis la Charente Maritime venteuse et inondée par endroits. à bientôt