02 mai 2011

Covent Garden

 Un jour, le reve devient realite, il faut tomber sur le bon jour, un jour ou l'on se trouve a Londres, prendre les billets des l'ouverture des guichets sur le net, la, se mettre dans la file d'attente, quand c'est enfin a notre tour de choisir le spectacle et ensuite sa place, il faut se depecher, on a pas tellement le temps de reflechir, les places s'envolent sous nos yeux, si on s'arrete, il faut reprendre la file d'attente, et quand on arrive a nouveau sur le site, il n'y a deja plus de place.
 Nous avons donc pris des billets pour un opera de Rimsky Korsakov, The Tsar's Bride, la fiancee du Tsar. On ne voit jamais le Tsar Ivan le Terrible, il choisit au dernier acte la fiancee d'un autre, tout se termine en un bain de sang, accompagne de chants magnifiques. Marina Poplavskya tient le role de la pauvre Marfa  et nous transporte dans un autre monde grace a sa voix merveilleuse.


C'est complet, tous les soirs quel que soit l'opera. C'est Covent Garden qui nous a envoye cette photo pour nous remercier. Nous sommes sur la photo au 3eme tiers.
 Champagne a l'entracte,
Une statue vivante sur la place, c'est le ramoneur de cheminee, il a su parfaitement reproduire la couleur, la texture et la patine du bronze, c'etait juste avant un leger et excellent diner d'avant spectacle.

3 commentaires:

Laure a dit…

Ah...Les anglais et la musique !!...
Quand est-ce qu'on apprend un instrument à l'école française au même titre que les maths ?

La Cremiere a dit…

Super maman - bien contente que ca fut une experience extraordinaire. Et c'est sympa quand meme le customer service de l'opera. Impressionant.

by Kitem a dit…

Oui, ils sont bons, ils ont pris la photo, nous l'ont envoyee avec leurs remerciements, et meme sans ca, on a envie d'y retourner.