28 octobre 2007

Les dragons de la maison Home's dragons

I am not talking about me of course, ce n'est pas de môa qu'il s'agit bien sûr.

Mais d'une boite en forme de haricot trouvée a X'ian en Chine, nananère que je ne suis pas la seule à avoir visité.

I bought this beautiful bean box at X'ian, in China, where are the First Emperor of China Terracota warriors
Dragon rouge, The red Dragon
Dragon noir, and the black one.

La semaine dernière au British Museum de Londres, nous avons voulu revoir les guerriers de terracota du premier empereur de Chine, présentés lors d'une grande exposition temporaire.

Surpris, mais vachement contents car il n'y avait pas de queue au guichet.

Monsieur Garden s'avance pour prendre deux billets, pour maintenant.

-Ah non Monsieur, ce n'est pas possible, les ventes sont fermées pour la journée.

Déçue, la famille Garden. Mais bon, qu'à cela ne tienne, on va revenir plus tard.

De nouveau, on s'adresse tout sourire à la gentille dame du guichet:

-Nous prendrons donc deux billets pour jeudi s'il vous plait madame in English in the text.

-Mais Monsieur les billets sont tous vendus jusqu'à mi-décembre.

At the London british Museum there is a temporary exhibition about the first Emperor of China and the terracota warriors that can be seen in X'ian.

We went to the British Museum on our first day to London last week.

But the tickets were sold out till mid-december. We had checked on Internet the week before, but it was nowhere to be announced.

2 commentaires:

Hammer a dit…

I remember reading about the teracotta warriors during the excavation. That is something I'd like to see.

Baïlili a dit…

Je les ai vu aussi en vrai, à Xian. Que c'était impressionant !